LEAD 2-La déprime pétrolière rejaillit sur Wall Street

mercredi 30 décembre 2015 22h53
 

* Recul de 0,66% pour le Dow, de 0,72% pour le S&P, de 0,82% pour le Nasdaq Composite

* Le S&P reste dans le vert sur 2015

* Apple, plus fort recul des indices S&P et Nasdaq (Actualisé avec des précisions, citation, éléments de change et obligataires)

par Abhiram Nandakumar et Noel Randewich

NEW YORK, 30 décembre (Reuters) - Wall Street a terminé la séance de mercredi en baisse, accentuant ses pertes dans les derniers échanges sous la pression d'Apple et d'un baril de Brent revenu tutoyer le plus bas de 11 ans qu'il avait inscrit la semaine passée.

L'indice S&P-500 parvient toutefois à conserver un maigre gain sur l'ensemble de l'année, de 0,2%. Le Nasdaq affiche lui une hausse de 7% environ, tandis que le Dow est en recul de quelque 1,2%.

Le brut a rétrocédé ses gains de mardi en raison de prévisions anticipant un hiver court en Amérique du Nord et en Europe, qui ajoutent au marasme d'un marché par ailleurs saturé.

D'autant que le ministre saoudien du Pétrole Ali al Naimi a déclaré que son pays, premier exportateur mondial de brut, n'entendait pas limiter sa production et qu'il pouvait répondre à une augmentation de la demande.

Le brut a accentué son repli avec l'annonce d'une hausse de 2,6 millions de barils des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière, alors que les analystes prévoyaient en moyenne une baisse de 2,5 millions.   Suite...