Italie-SocGen, Oliver Wyman mandatés pour la vente de 4 banques -sources

lundi 28 décembre 2015 18h34
 

MILAN, 28 décembre (Reuters) - Société générale et la firme de conseil américaine Oliver Wyman vont conseiller le gouvernement italien pour la vente de quatre établissements bancaires sauvés de la faillite le mois dernier, ont indiqué lundi trois sources à Reuters.

Banca delle Marche, Banca Popolare dell'Etruria, Carife et Carichieti ont bénéficié en novembre d'un plan de renflouement de 3,6 milliards d'euros octroyé par un Fonds national de résolution nouvellement créé, au prix de pertes pour quelque 130.000 actionnaires et environ 10.500 porteurs d'obligations.

Dans le cadre du plan, les autorités ont mis sur pied quatre banques temporaires, ou "bridge banks", qui regrouperont l'ensemble des actifs et dettes des quatre banques et qui doivent être vendues dans les prochains mois.

"Oliver Wyman sera le conseiller stratégique pour l'organisation des quatre bridge banks afin de maximiser le résultat", a dit l'une des sources, confirmant une information du quotidien La Repubblica.

Société générale sera le conseiller financier et prendra contact avec des acheteurs potentiels, a-t-elle ajouté.

Une annonce officielle est attendue d'ici la fin de semaine, selon les sources. Oliver Wyman s'est refusé à tout commentaire et le service de presse de SocGen n'a pas donné suite à une demande de réaction.

Selon trois autres sources financières, Cerberus, Apollo et Fortress -- des fonds spécialisés américains déjà présents sur le marché italien -- sont intéressés par le rachat des créances douteuses des quatre banques. Une autre source a ajouté Lone Star à la liste.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès des quatre fonds. (Francesca Landini et Paola Arosio, Véronique Tison pour le service français)