LEAD 1-Pays-Bas-La chaîne de grands magasins V&D au bord de la faillite

mercredi 23 décembre 2015 12h42
 

(Actualisé avec détails)

AMSTERDAM, 23 décembre (Reuters) - Vroom & Dreesman (V&D), la première chaîne de grands magasins aux Pays-Bas, a annoncé mercredi avoir obtenu d'être mise à l'abri de ses créanciers après l'échec des efforts visant à redresser l'entreprise.

V&D, qui emploie 10.000 personnes dans 62 magasins à travers le pays, a eu des difficultés à réduire ses coûts après avoir été en perte en 2014.

"Nous sommes très déçus d'avoir dû avoir recours à la protection contre nos créanciers", déclare John van der Ent, directeur général de V&D, cité dans un communiqué.

"Nous espérons être en mesure d'offrir le plus vite possible de la clarté à nos salariés, à nos clients et à nos fournisseurs."

L'enseigne s'est retrouvé à court de liquidités ces derniers mois en raison à la fois d'une faiblesse des ventes et du refus de son propriétaire, Sun Capital Partners, d'apporter un financement d'urgence, poursuit John van der Ent.

Sun Capital, un fonds d'investissement américain, avait racheté le distributeur en 2010.

"Au vu de cette situation, la direction est parvenue à la conclusion que V&D ne pouvait plus honorer ses obligations de remboursement", ajoute le directeur général de l'enseigne.

Les magasins V&D ainsi que ses plus de 200 restaurants "La Place" resteront ouverts pendant la période à venir.   Suite...