ANALYSE-Capgemini joue sa surperformance boursière sur le digital

mardi 22 décembre 2015 15h32
 

* Concurrencé Accenture, IBM, Atos mais aussi Publicis

* Réseaux sociaux, mobiles, données en plus de l'informatique

* Parler aux commerciaux et non plus aux directeurs informatiques

* Plutôt des partenariats qu'une fusion transformante

par Cyril Altmeyer

PARIS, 22 décembre (Reuters) - Très bien placé dans le palmarès boursier de 2015, Capgemini va jouer une partie serrée pour dominer tous les compartiments du jeu dans le digital face à ses concurrents traditionnels mais aussi à des groupes issus du monde de la publicité et du marketing, estiment des analystes.

Le groupe, qui a bâti sa réputation sur les services informatiques jusqu'à en devenir le numéro un européen, doit désormais accompagner ses clients sur les réseaux sociaux et le mobile, ainsi que dans l'analyse de données (le "big data") et leur stockage dans des serveurs ("cloud computing").

"Nous entrons dans l'ère de la massification du digital", souligne un rapport récent du cabinet Oliver Wyman, qui prévoit pour les années à venir une mutation de l'e-commerce vers le mobile, un phénomène amplifié par le rattrapage des pays émergents.

Ces secteurs, aux taux de croissance de 15-20%, compensent le ralentissement de la demande dans les activités traditionnelles de Capgemini, désormais estimée à +2-3%, soulignent les analystes.   Suite...