LEAD 1-Retards de livraison des nouveaux moteurs Pratt & Whitney-sces

lundi 21 décembre 2015 17h24
 

PARIS, 21 décembre (Reuters) - L'américain Pratt & Whitney rencontre des retards dans la livraison de ses nouveaux moteurs destinés aux avions moyen-courriers, ont déclaré lundi deux sources sectorielles.

Le moteur Geared Turbofan est sur le point d'entrer en service sur l'A320neo, version remotorisée du monocouloir d'Airbus, marquant une étape cruciale pour United Technologies, la maison mère de Pratt & Whitney.

Ce moteur doit aussi équiper d'autres programmes aéronautiques, comme le CSeries du canadien Bombardier , qui vient d'être certifié.

"Nous travaillons de manière très rapprochée avec Airbus sur le calendrier de livraison", a déclaré une porte-parole de Pratt & Whitney. "Nos moteurs et l'avion sont certifiés et sont prêts à être livrés aux clients cette année."

Pratt & Whitney estime que ses moteurs atteignent, voire dépassent les performances requises.

Mais Lufthansa a indiqué le 10 décembre qu'elle devrait finalement être le client de lancement de l'A320neo au lieu de Qatar Airways, qui a émis des doutes sur les performances des moteurs de Pratt & Whitney.

Lundi, la compagnie indienne IndiGo a indiqué qu'Airbus l'avait informée que sa livraison d'A320neo était retardée pour des "raisons industrielles".

Airbus n'a pas souhaité s'exprimer en détail sur le retard de livraison du premier A320neo d'IndiGo, filiale d'InterGlobe Aviation.

Mais deux sources industrielles distinctes ont fait état de retards de livraison de nouveaux moteurs de Pratt & Whitney ces dernières semaines.

La durée moyenne des retards et le nombre de moteurs concernés ne sont pas connus.

Le directeur financier d'Airbus Group, Harald Wilhelm, avait confirmé fin octobre que le groupe prévoyait une livraison de l'A320neo d'ici la fin de cette année, en vue de concurrencer le 737 MAX de Boeing. (Tim Hepher, Cyril Altmeyer pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)