BOURSE-GTT poursuit sa baisse après la réduction du dividende de Teekay

lundi 21 décembre 2015 11h32
 

PARIS, 21 décembre (Reuters) - L'action GTT accuse lundi matin la plus forte baisse du SBF 120 à la Bourse de Paris, où le spécialiste des systèmes de confinement à membrane pour le transport maritime et le stockage du gaz naturel liquéfié pâtit encore de la décision de l'armateur Teekay de réduire son dividende.

A 11h19, le titre GTT cède 1,73% à 38,265 euros après avoir chuté de 8,38% vendredi. L'indice SBF 120 gagne 0,66%.

Teekay a chuté de 58,43% jeudi à Wall Street après avoir annoncé une réduction de son dividende trimestriel de 0,55 dollar à 0,055 dollar par action au troisième trimestre.

"La chute de GTT est liée à l'annonce de Teekay, qui estime que les conditions actuelles de marché ne sont pas favorables et préfère se désendetter (...) Cela réduit la visibilité sur un secteur déjà mis à mal par la chute des cours du pétrole, même si GTT n'est pas nécessairement le plus concerné", commente un trader en poste à Paris.

Natixis juge d'ailleurs la baisse de vendredi "exagérée", rappelant dans une note que les armateurs ne sont pas les clients directs de GTT mais les chantiers navals.

GTT a fait état au mois d'octobre d'un chiffre d'affaires de 158,35 millions d'euros pour les neuf premiers mois de l'exercice, en baisse de 8,8%, avec un recul de 12,2% des redevances, à 146,7 millions, mais une hausse de 79,6% des facturations de l'activité services, à 11,7 millions.

Néanmoins, fort d'une progression de son carnet de commandes, le groupe avait alors confirmé son objectif d'un chiffre d'affaires proche en 2015 de celui de 2014 (227 millions d'euros), d'un taux de marge sur le résultat net d'environ 50% et d'un taux minimum de distribution de 80% du résultat net social distribuable.

Pour 2016, GTT prévoit un chiffre d'affaires supérieur à 250 millions d'euros, soit une progression de plus de 10%. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)