** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

lundi 21 décembre 2015 08h04
 

PARIS/LONDRES, 21 décembre (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en baisse lundi à l'ouverture après le net repli de Wall Street vendredi et le pétrole à touché son plus bas niveau depuis 2004 dans un regain d'inquiétude face à l'excès d'offre sur le marché mondial.

Le Brent est tombé sous les 36,17 dollars, un plus bas de 11 ans, avant de remonter à 36,45 dollars vers 06h45 GMT, dans un contexte de production pléthorique. La récente hausse du dollar en réaction au relèvement des taux de la Réserve fédérale contribue au repli.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu'à 0,7% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,5% et le FTSE à Londres 0,6%.

La Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 0,37%, affectée par la hausse du yen vis-à-vis du dollar et après des mesures jugées décevantes de la Banque du Japon vendredi en matière de stimulation monétaire.

L'indice MSCI de l'Asie-Pacifique hors Japon prend 0,34% dans des marchés creux en ce début de semaine de Noël, écourtée sur de nombreux marchés.

Wall Street a fini vendredi en baisse d'environ 2%, affectée par le nouvel accès de faiblesse du brut et l'expiration de nombreux contrats futures et options, encore appelée journée des "quatre sorcières".

A sept séances et demie de la nouvelle année, les intervenants jugent que le traditionnel "rallye" de fin d'année à Wall Street peut encore avoir lieu même si la déprime des cours du pétrole pourrait venir gâcher la fête.

L'or se maintient à 1.069 dollars l'once après avoir gagne 1,4% lors de la séance précédente, mais les autres matières premières sont plus faibles.

  Suite...