RPT-LEAD 3-Fausse alerte à la bombe sur un vol Air France entre Maurice et Paris

dimanche 20 décembre 2015 17h12
 

(Bien lire "dimanche à lundi" §10)

* La compagnie française prévoit de porter plainte

* L'engin suspect aurait été déposé pendant le vol

* Un assemblage de cartons, papiers et minuteur

* Les passagers réacheminés dans la nuit à Roissy

PARIS-MOMBASA (Kenya), 20 décembre (Reuters) - L'engin suspect découvert samedi soir sur un vol Air France reliant l'île Maurice à Paris, et qui a contraint l'appareil à un atterrissage d'urgence au Kenya avec 473 personnes à bord, était sans danger, a annoncé dimanche le PDG de la compagnie.

La compagnie aérienne française, qui affirme ne pas avoir repéré de "failles dans le dispositif de sûreté" au départ de l'île Maurice, prévoit de porter plainte afin d'identifier le ou les responsables présumés de cette "fausse alerte".

Des contacts ont été établis avec le parquet de Paris aux fins d'enquête.

L'engin, qui aurait été déposé dans les toilettes pendant le vol, était "un ensemble de cartons, de papiers et d'un système ressemblant à un minuteur de cuisine" au vu des photographies auxquelles la compagnie a eu accès, a précisé Frédéric Gagey lors d'une conférence de presse.   Suite...