Zone euro-Emissions de dette publique à un plus bas de 5 ans en 2016

vendredi 18 décembre 2015 16h12
 

par John Geddie

LONDRES, 18 décembre (Reuters) - Les émissions brutes d'emprunts d'Etat par les gouvernements de la zone euro seront inférieures à 900 milliards d'euros l'année prochaine pour la première fois depuis 2011, les mesures d'assainissement budgétaire et la forte baisse des taux d'intérêt réduisant les besoins de financement des Etats.

Les montants bruts d'émissions de dettes souveraines au sein de la zone euro devraient s'établir dans une fourchette de 860 à 880 milliards d'euros.

"Le fait que les émissions aient augmenté au cours des dernières années est directement lié à la crise de la dette et nous sommes en train de tourner cette page", a dit Michael Michaelides, stratégiste sur les taux de RBS.

Madrid et Rome, contraintes de proroger la dette émise au plus fort de la crise en 2012, peuvent profiter de la baisse des taux à long terme pour augmenter la maturité moyenne de leur endettement et réduire leurs appels au marché.

Selon des estimations de RBS, Morgan Stanley et Commerzbank, les montants bruts d'obligations émis par l'Italie vont diminuer de 20 milliards d'euros, comme pour l'Espagne, pour s'établir respectivement à 220 et 120 milliards.

L'Allemagne prévoit d'augmenter ses appels au marché pour faire face aux coûts de l'intégration des migrants en provenance du Moyen-Orient.

La France émettra, comme en 2015, 187 milliards d'euros de dette à moyen et long termes en 2016 (nets des rachats) pour couvrir un déficit budgétaire de 72,3 milliards et des remboursements d'obligations assimilables du Trésor totalisant 125 milliards d'euros contre 116,4 milliards d'euros en 2014, a annoncé jeudi l'Agence France Trésor (AFT).

  Suite...