18 décembre 2015 / 07:04 / il y a 2 ans

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS, 18 décembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en recul vendredi à l‘ouverture dans le sillage de Wall Street et des marchés asiatiques, repartis à la baisse après avoir salué le premier resserrement monétaire intervenu aux Etats-Unis depuis près de 10 ans.

La légère euphorie qui a baigné les marchés européens après l‘annonce par la Réserve fédérale d‘un relèvement de ses taux n‘aura donc pas duré.

D‘après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu‘à 0,5% à l‘ouverture, le Dax à Francfort 0,8% et le FTSE à Londres 0,4%.

L‘indice européen FTSEurofirst 500 a gagné jeudi 1,3%, les investisseurs voyant dans le relèvement par la Fed de ses taux d‘intérêt une marque de confiance en la première économie du monde.

Ce relèvement d‘un quart de point de l‘objectif des fed funds, à 0,25-0,50%, a été accompagné de commentaires bien reçus de Janet Yellen, la présidente de la Fed, qui a réaffirmé que la normalisation de la politique monétaire serait graduelle et conditionnée à l‘évolution de l‘inflation, laquelle reste loin de l‘objectif de 2% de la banque centrale américaine.

Wall Street, qui avait également fait bon accueil à la décision annoncée mercredi par la Fed, est repartie jeudi à la baisse, pénalisée par le recul des cours du pétrole et par des prises de bénéfice.

Les compartiments de l‘énergie et des matières premières ont tiré le marché à la baisse dans le sillage des cours du brut, qui ont poursuivi leur glissade, le brut léger américain perdant jusqu‘à 2,5% en séance, sous les 35 dollars le baril.

La Bourse de Tokyo a suivi le mouvement, terminant vendredi en baisse après avoir brièvement bondi à l‘annonce par la Banque du Japon d‘un élargissement des actifs qu‘elle rachètera dans le cadre de son programme d‘assouplissement.

La banque centrale a annoncé qu‘elle étendrait ses achats à des obligations d‘Etat à maturité plus longue et à des fonds indiciels (ETF) spécifiques.

Le Nikkei a pris jusqu‘à plus de 2% à l‘annonce de cette nouvelle pour rapidement effacer ses pertes et retourner en territoire négatif, finissant en baisse de 1,90%.

PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L‘AGENDA DU 18 DÉCEMBRE PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT FR 07h45 Prix à la production novembre --- +0,2% EZ 09h00 Comptes courants CVS octobre --- 29,4 mds

VALEURS À SUIVRE

* TF1, NEXTRADIOTV - Le Conseil supérieur de l‘audiovisuel a finalement donné son feu vert au passage de LCI sur la TNT gratuite, redonnant des perspectives à la chaîne d‘information en continu du groupe TF1. Ce qui a provoqué la colère de NextRadioTV, propriétaire de BFMTV, qui va examiner les voies de recours contre cette décision.

* M6, VIVENDI - Le CSA a en revanche décidé de ne pas autoriser le passage à la TNT gratuite de Paris Première, filiale de M6, et de Planète+, propriété du groupe Canal+, lui-même filiale de Vivendi . Vivendi a par ailleurs annoncé l‘acquisition de 64,4% du capital de Radionomy, plate-forme spécialisée dans les radios digitales.

* AREVA a confirmé jeudi soir un projet visant à nationaliser ses activités dans les réacteurs nucléaires de propulsion navale, Areva TA, et son souhait de finaliser début 2016 ses discussions avec EDF pour la reprise d‘Areva NP.

* RENAULT. Le constructeur automobile va accélérer de plusieurs années son programme de Recherche & Développement pour préparer les prochaines normes d‘émissions qui seront encore plus strictes, déclare son directeur général délégué, Thierry Bolloré, dans une interview au Figaro.

* GAMELOFT a annoncé le lancement de deux de ses plus grandes franchises, Dragon Mania Legends et Dungeon Hunter 5, sur la nouvelle Apple TV . (Le communiqué: )

* VINCI a annoncé jeudi qu'il allit construire pour le compte d'UNIBAIL-RODAMCO la tour Trinity dans le quartier de La Défense. Les travaux seront achevés au second semestre 2018. (Le communiqué: bit.ly/1YlkELv)

* NEXANS a annoncé jeudi avoir signé une ouverture de crédit syndiqué d'un montant de 600 millions d'euros pour une période de cinq ans. (Le communiqué: bit.ly/1UFwUku)

* Tableau des principaux marchés mondiaux :

Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below