Barclays envisage de réduire la voilure en Afrique - FT

mercredi 16 décembre 2015 13h27
 

LONDRES, 16 décembre (Reuters) - Le nouveau directeur général de Barclays Jes Staley envisage de vendre tout ou partie des activités africaines de la banque britannique, rapporte le Financial Times.

Celui qui a pris son poste il y a deux semaines et qui mène une revue stratégique des activités de la banque s'interroge sur la complémentarité d'une vaste présence en Afrique avec le reste de Barclays, mais il n'a pas encore pris de décision, poursuit le quotidien.

Barclays s'est refusé à tout commentaire.

La présence de Barclays en Afrique remonte à il y a plus de 100 ans et les activités de la banque sur le continent ont dégagé un bénéfice de 791 millions de livres sur les neuf premiers mois de l'année, un total qui représente 13% du résultat brut total.

Dans un tout autre domaine, la banque a annonce avoir cédé ses activités indices de référence données relatives au risque à Bloomberg pour 520 millions de livres (715 millions d'euros), précisant que cette transaction se traduirait par une plus-value avant impôts de 480 millions.

Dans un communiqué, la banque souligne que cette opération témoigne une nouvelle fois de sa volonté de réduire des activités qu'elle ne considère pas comme stratégiques. (Stev Slater, Benoit Van Overstraeten pour le service français)