Wall Street soutenue par un rebond du brut, en attendant la Fed

mardi 15 décembre 2015 15h51
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 15 décembre (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert mardi en hausse, soutenue par un rebond des cours du pétrole, à la veille de l'annonce attendue du premier resserrement monétaire aux Etats-Unis depuis près de 10 ans.

L'indice Dow Jones gagne 176,178 points quelques minutes après l'ouverture, soit 1,1%, à 17.544,68. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 1,07% à 2.043,65 et le Nasdaq Composite prend 0,93% à 4.998,191.

La Réserve fédérale entame mardi une réunion de deux jours qui devrait se traduire par un relèvement des taux d'intérêt. Les traders estiment à 83% la probabilité d'une hausse du taux des Fed Funds, selon le programme "FedWatch" de CME Group.

Les investisseurs seront attentifs au rythme des hausses suivantes, qui devrait être très progressif dans un contexte d'inflation basse.

Les pressions inflationnistes ont augmenté légèrement en novembre malgré une baisse des prix de l'énergie mais l'objectif de la Fed d'une hausse des prix de 2% est loin d'être atteint, montrent les chiffres des prix à la consommation publiés mardi par le département du Travail.

Une certaine nervosité persiste à Wall Street en raison de la chute des prix des ressources de base et de l'extrême volatilité des cours du brut, qui affectent notamment le marché des obligations à haut rendement.

Aux valeurs, les pétrolières figurent parmi les plus fortes hausse du Dow Jones avec des progressions de 2,6% pour Exxon Mobil et Chevron.

Contre la tendance, Neothetics plonge de plus de 78% sur le Nasdaq après avoir annoncé lundi que son traitement expérimental du gonflement abdominal avait échoué à deux examens cliniques. (Abhiram Nandakumar; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)