Prada affecté par le ralentissement économique en Asie

mardi 15 décembre 2015 15h25
 

HONG KONG, 15 décembre (Reuters) - Prada a annoncé mardi une baisse de 37,6% de son bénéfice trimestriel, en raison du ralentissement économique de la région Asie-Pacifique, surtout à Hong Kong, les touristes chinois fortunés choisissant de nouvelles destinations pour faire leur shopping.

La baisse du yuan contre le dollar de Hong Kong renchérit les produits vendus dans l'enclave pour les touristes de Chine continentale, lesquels se tournent maintenant vers le Japon ou la Corée du Sud.

"La dévaluation du renminbi enregistrée entre août et septembre a eu un impact négatif sur les achats fait par les touristes chinois", explique le groupe du luxe dans un communiqué.

Le bénéfice net est de 46,48 millions d'euros sur les trois mois au 31 octobre contre 74,47 millions un an auparavant et 129,8 millions au deuxième trimestre. Le consensus Thomson Reuters SmartEstimate donnait un bénéfice de 77,83 millions.

Le chiffre d'affaires net a diminué de 5,3%, tandis que les ventes de maroquinerie ont chuté de 11,6%.

L'offensive de Pékin lancée en 2012 contre la corruption et les dépenses somptuaires affecte le marché du luxe. La flambée des loyers est également une charge lourde pour les entreprises de Hong Kong.

L'action Prada a terminé en hausse de 0,2% mardi. Elle a perdu près de 40% cette année alors que l'indice Hang Seng a perdu 9,9% dans le même temps.

(Donny Kwok et Meg Shen, Wilfrid Exbrayat pour le service français)