La Lufthansa, client de lancement de l'A320neo, et pas Qatar Air

jeudi 10 décembre 2015 18h55
 

GENEVE, 10 décembre (Reuters) - La Lufthansa a indiqué jeudi qu'elle devrait être le premier client de l'A320neo, à la place de Qatar Airways qui aurait des inquiétudes concernant les moteurs du monocouloir vedette d'Airbus.

L'A320neo a obtenu fin novembre sa certification de type conjointe de la part de l'EASA (European Aviation Safety Agency) et de la FAA (Federal Aviation Administration) dans sa version équipée des réacteurs Pure Power PW1100G-JM de Pratt & Whitney, (groupe United Technologies ). C'était la dernière étape à franchir vers la livraison du premier exemplaire.

"Nous pensons recevoir notre premier A320neo en décembre, ce qui fera de nous techniquement les clients de lancement", a dit un porte-parole de la compagnie aérienne allemande, confirmant une information d'Aviation Week.

Selon le magazine spécialisé, Qatar Airways aurait refusé de prendre livraison de l'A320neo comme prévu en raison de restrictions opérationnelles potentiellement coûteuses pesant encore sur les moteurs Pratt & Whitney.

Mercredi, lors d'une conférence de presse, le directeur général de Qatar Airways a évoqué la possibilité d'un retard de livraison en ajoutant qu'il serait imputable au motoriste et non à Airbus.

"Avec Airbus, nous continuons à travailler avec nos premiers clients à la première livraison de l'appareil. L'équipe est en bonne voie pour livrer le premier A320neo cette année", a dit mercredi une porte-parole de Pratt & Whitney.

(Victoria Bryan, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)