AIG, mis sous pression par Carl Icahn, remanie sa direction

jeudi 10 décembre 2015 16h15
 

10 décembre (Reuters) - L'assureur American International Group (AIG) a annoncé jeudi un vaste remaniement de son équipe dirigeante, qui vise à simplifier son organisation mais aussi à répondre aux pressions exercées par certains de ses actionnaires.

Ces annonces interviennent alors que la tension est montée récemment entre le directeur général, Peter Hancock, et l'investisseur activiste Carl Icahn, qui a suggéré en octobre une scission du groupe en trois et des efforts d'amélioration de la rentabilité.

Quatre des principaux dirigeants du groupe américain vont quitter l'entreprise, dont le directeur financier, David Herzog, qui sera remplacé, une fois les comptes annuels clôturés, par l'actuel directeur du risque, Sid Sankaran, a précisé AIG dans un communiqué.

Les autres dirigeants sur le départ sont John Doyle, le directeur des activités d'assurance dommages, celui des activités Asie-Pacifique, Jose Hernandez, et le vice-président chargé des indemnisations et des opérations, Eric Martinez.

Carl Icahn a déclaré le mois dernier que face au refus de Peter Hancock d'étudier "sincèrement" ses propositions, il pourrait demander à être représenté au conseil d'administration.

A la Bourse de New York, l'action AIG perdait 0,93% vers 15h10 GMT à 61,60 dollars alors que l'indice Dow Jones gagnait 0,1%. Le titre a gagné plus de 10% depuis début octobre.

(Richa Naidu à Bangalore; Marc Angrand pour le service français)