Finlande-2015 devrait être la 4e année de récession d'affilée

jeudi 10 décembre 2015 12h45
 

HELSINKI, 10 décembre (Reuters) - La banque centrale finlandaise a annoncé jeudi avoir révisé à la baisse ses prévisions de croissance et voit désormais le pays enchaîner en 2015 une quatrième année consécutive de récession, avec à la clé une augmentation de la dette publique jugée préoccupante.

Qualifié d'"homme malade de l'Europe" par son propre ministre des Finances, Alexander Stubb, la Finlande n'a toujours pas retrouvé son niveau de production d'avant la crise financière de 2007-2009, en raison d'une série de revers internes comme externes, comme le déclin puis la cession des activités téléphones mobiles de Nokia et la récession en Russie.

Le produit intérieur brut (PIB) devrait se contracter de 0,1% cette année, a dit la banque centrale, qui tablait encore en juin sur une croissance de 0,2%.

Sur le seul troisième trimestre, le PIB s'est contracté de 0,5% par rapport au deuxième. [ID:nL8N13T0WG)

Pour 2016 et 2017, la banque centrale a également revu à la baisse ses prévisions et table désormais sur des taux de croissance de 0,7% et 1,0% respectivement, contre 1,2% et 1,3% précédemment.

L'institut d'émission voit par ailleurs l'endettement du pays dépasser dès cette année la limite des 60% du PIB imposée par l'Union européenne avant un ratio de 68% en 2017.

"Quand une économie a devant elle une période prolongée de croissance soutenue, une hausse de la dette n'est pas tellement un problème. Mais nous ne sommes pas dans ce cas", ajoute la banque centrale. (Jussi Rosendahl, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)