BOURSE-Scor recule, Sompo Japan renoncerait à rester au capital

jeudi 10 décembre 2015 09h44
 

PARIS, 10 décembre (Reuters) - L'action Scor accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 jeudi matin à la Bourse de Paris après une information du journal Nikkei selon laquelle Sompo Japan Nipponkoa renoncerait à rester dans la capital du réassureur français.

A 09h36, le titre recule de 5,31% à 34,655 euros dans des volumes représentant 35% de leur moyenne enregistrée sur une séance complète au cours des trois derniers mois sur Euronext. Au même moment, le SBF 120 abandonne 0,42% dans des volumes équivalents à 11% de leur moyenne journalière habituelle.

Selon Nikkei, Sompo Japan Nipponkoa renoncerait à son projet de monter à 15% dans le capital de Scor et pourrait vendre les actions qu'il détient déjà.

Des sources proches du dossier ont confirmé à Reuters que le groupe japonais souhaitait vendre ses titres Scor.

"Ce n'est pas vraiment un gage de confiance (...) On comprend qu'il y a des tensions difficilement surmontables", commente un trader en poste à Londres.

L'assureur japonais, premier actionnaire du réassureur français avec une participation de 7,8% selon les données du site internet de Scor, avait annoncé en mars être entré au capital de Scor avec l'intention de se renforcer pour pouvoir dégager des synergies.

Des divergences de vues sont toutefois apparues durant les négociations, rendant ces synergies peu probables et amenant le groupe à changer d'avis, croit savoir le quotidien japonais.

Dans un communiqué, le groupe japonais dit réfléchir à sa participation mais assure que rien n'est encore décidé. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)