Suisse-La BNS laisse sa politique monétaire inchangée

jeudi 10 décembre 2015 09h56
 

ZURICH, 10 décembre (Reuters) - La Banque nationale suisse (BNS) a laissé jeudi sa politique monétaire inchangée en précisant qu'elle resterait active sur le marché des changes pour tenter de faire baisser le franc, qui reste selon elle nettement surévalué.

A l'issue de l'examen trimestriel de la situation économique et monétaire, la BNS a maintenu la marge de fluctuation du taux Libor à trois mois entre -1,25% et -0,25%.

Elle a également confirmé le taux d'intérêt négatif de -0,75% appliqué sur les dépôts des banques auprès de la banque centrale.

La BNS peine à faire descendre le niveau du franc qui s'est envolé après l'abandon surprise en janvier du cours plancher de 1,20 franc pour un euro, que la banque centrale estimait trop coûteux de maintenir dans le contexte d'assouplissement de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE).

"Malgré un certain recul au cours des derniers mois, le franc est toujours nettement surévalué", lit-on dans le communiqué de la banque centrale.

"Le taux négatif ainsi que l'écart entre les taux suisses et les taux étrangers rendent le franc moins attrayant et contribuent à l'affaiblir davantage. Dans le même temps, la Banque nationale reste prête à intervenir sur le marché des changes, afin d'influer au besoin sur l'évolution du cours du franc", poursuit le texte.

La BNS a maintenu par ailleurs sa prévision d'une croissance de près 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse en 2015 et a légèrement baissé sa perspective d'inflation pour cette année, à +1,1% contre +1,2% précédemment.

Le franc suisse était en légère hausse face à l'euro après ces annonces. (Joshua Franklin; Patrick Vignal pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)