Adidas prévoit une forte hausse de ses coûts d'approvisionnement

mercredi 9 décembre 2015 16h17
 

BERLIN, 9 décembre (Reuters) - Adidas a dit mercredi s'attendre à une forte hausse de ses coûts d'approvisionnement sur les cinq prochaines années en raison d'une augmentation des coûts de production, notamment en Chine.

L'équipementier sportif prévoit d'y faire face en produisant moins en Chine et davantage au Vietnam, au Cambodge et en Birmanie. Ce dernier pays devrait produire 4% des chaussures de la marque allemande d'ici à 2020.

"Nous considérons la Birmanie comme l'un des derniers grands marchés d'approvisionnement pour notre type de production", a déclaré John McNamara, responsable de l'approvisionnement d'Adidas, lors d'une journée investisseurs.

Adidas s'appuie actuellement sur environ un million de travailleurs dans des usines sous contrat, notamment en Chine et au Vietnam, pour produire les quelque 600 millions de paires de chaussures, équipements et accessoires qu'il vend chaque année.

La hausse des coûts de production et les effets de change devraient réduire la marge brute de l'équipementier de 50 à 100 points de base en 2016, selon Adidas, qui maintient toutefois sa prévision d'une marge d'exploitation stable.

L'action Adidas perd 2,49% à 88,93 euros en Bourse de Francfort vers 15h00 GMT.

(Emma Thomasson; Patrick Vignal pour le service français)