KPN et Proximus parmi les options proposées à Orange-presse

mercredi 9 décembre 2015 07h47
 

PARIS, 9 décembre (Reuters) - Les conseillers d'Orange ont proposé plusieurs acquisitions potentielles à l'opérateur télécoms parmi lesquelles KPN et le belge Proximus Group en plus de la réflexion menée sur Bouygues Telecom ou Telecom Italia, rapporte mercredi le Wall Street Journal.

Deux sources au fait du dossier avaient récemment dit à Reuters qu'Orange avait mandaté les banques BNP Paribas et Morgan Stanley pour le conseiller sur le rôle qu'il pourrait jouer face à la consolidation attendue du marché européen des télécoms.

L'une des sources citées par le Wall Street Journal a cependant précisé que la réflexion d'Orange n'en était encore qu'à un stade préliminaire et qu'aucune opération n'était imminente.

Les spéculations sur une consolidation du marché des télécoms en Europe s'étaient taries dernièrement, notamment en France avec les enchères pour les fréquences 700 MHz. Mais la fin du processus mi-novembre a relancé les conjectures.

Le Wall Street Journal indique qu'Iliad, la maison-mère de Free, s'intéresserait également à des acquisitions hors de France.

Selon l'agence Bloomberg, Orange aurait engagé des discussions préliminaires avec Bouygues en vue de lui racheter ses actifs dans les télécommunications et les média.

Personne n'était joignable dans l'immédiat chez Orange et Iliad pour un commentaire. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Benjamin Mallet)