La Suisse prévoit de réduire encore sa dette en 2016

mardi 8 décembre 2015 14h03
 

ZURICH, 8 décembre (Reuters) - La Suisse prévoit de réduire sa dette en 2016 pour la neuvième année consécutive en la ramenant à moins de 74 milliards de francs (68,4 milliards d'euros), contre près de 96 milliards en 2007, ont annoncé mardi la Banque nationale suisse (BNS) et le Trésor.

Les émissions nouvelles devraient avoisiner six milliards de francs en 2016, réduisant l'encours des emprunts de 3,4 milliards, ont-ils précisé dans un communiqué commun.

La Confédération s'est dotée en 2003 d'une loi plafonnant la dette publique, qui avait atteint plus de 25% du produit intérieur brut (PIB) durant les années 1990. Depuis, le poids de la dette s'est progressivement réduit, une tendance qui devrait donc se poursuivre l'an prochain.

La maturité moyenne de la dette suisse est d'environ 20 ans et son taux moyen de 0,38%, a précisé un porte-parole du Trésor.

Le rendement à dix ans suisse est actuellement négatif à -0,25% environ.

La BNS précise viser un volume de créances comptables à court terme (CCCT) de huit à neuf milliards de francs fin 2016, contre environ six à sept milliards aujourd'hui, un volume "considérablement réduit" cette année en raison du niveau élevé des liquidités, explique-t-elle.

(John Miller et Rupert Pretterklieber; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)