BOURSE-Gameloft grimpe après la nouvelle montée au capital de Vivendi

mardi 8 décembre 2015 11h12
 

PARIS, 8 décembre (Reuters) - L'action Gameloft figure mardi matin parmi les nettes hausses de l'indice CAC Mid & Small, à contre-tendance de la Bourse de Paris, profitant de la nouvelle montée de Vivendi au capital de l'éditeur de jeux vidéo.

A 11h07, le titre gagne 2,24% à 6,38 euros, contre un recul de 0,37% pour le CAC Mid & Small.

Vivendi a porté à 26,69% sa participation dans Gameloft, le groupe de médias et de divertissement poursuivant ainsi sa montée au capital de la société, et a dit ne pas exclure d'en prendre le contrôle.

"Vivendi détient maintenant pratiquement autant de droits de vote que la famille Guillemot et va sans aucun doute pouvoir mettre la pression sur eux lors de la prochaine assemblée des actionnaires", juge un trader en poste à Paris.

Selon un avis publié le 2 décembre par l'AMF, la famille Guillemot, fondatrice de Gameloft et de son grand frère Ubisoft , détenait à cette date 16,63% du capital et 25,11% des droits de vote de Gameloft.

La famille Guillemot avait alors indiqué qu'elle prendrait les mesures nécessaires pour éviter une prise de contrôle rampante.

Reste qu'aux yeux d'analystes, un rachat de Gameloft par Vivendi aurait du sens sur le plan opérationnel.

"Fort d'une des plus importantes audiences du secteur, Gameloft constitue un véritable actif en cas de développement de la publicité sur mobile, justifiant, selon nous, pleinement l'intérêt de groupes média", juge ainsi dans une note Gilbert Dupont.

Depuis mi-octobre et l'annonce de la montée surprise de Vivendi dans le capital de Gameloft, l'action de ce dernier a bondi de 58,9%.

Gameloft n'est pas le seul éditeur de jeux vidéo dans lequel Vivendi monte au capital: le groupe de médias a également porté récemment sa participation dans le capital d'Ubisoft à 11,52% du capital et 10,15% des droits de vote. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)