LEAD 2-Wall Street alourdie par les valeurs de l'énergie

lundi 7 décembre 2015 23h44
 

* Perte de 0,66% pour le Dow, de 0,7% pour le S&P, de 0,8% pour le Nasdaq

* La chute de l'or noir plombe la Bourse et dope les Treasuries (Actualisé avec des précisions, citations, éléments de change et obligataires)

par Tanya Agrawal et Sinead Carew

NEW YORK, 7 décembre (Reuters) - Wall Street a terminé en baisse lundi, affectée par le recul des valeurs de l'énergie, avec des cours pétroliers tombés à un plus bas de près de sept ans, poussant l'indice S&P de l'énergie à accuser sa perte la plus élevée depuis fin août.

Les trois grands indices américains sont toutefois parvenu à réduire leurs pertes en fin de séance.

Les pays de l'Opep n'ont pas réussi vendredi à s'accorder sur un plafond de production, en raison notamment du retour attendu de l'Iran sur le marché mondial avec la levée des sanctions occidentales, une indécision que le brut paye au prix fort, d'autant que le dollar est en forme.

L'indice S&P de l'énergie a laissé 3,67%, de loin la plus forte perte des 10 grands indices sectoriels de l'indice S&P-500, après avoir perdu jusqu'à 5% en séance. Exxon Mobil et Chevron ont cédé respectivement 2,6% et 2,7%, plus fortes baisse de l'indice S&P-500.

L'indice Dow Jones a perdu 117,12 points (0,66%) à 17.730,51, tandis que l'indice S&P-500 a cédé 14,62 points (0,70%) à 2.077,07 et que le Nasdaq Composite laissait 40,46 points (0,79%) à 5.101,81.

"Les ventes effrénées de la matinée ont fini par s'épuiser et il semble qu'on était allé un peu trop loin vers le bas", commente Stephen Massocca (Wedbush Equity Management). "Le pétrole restera à des prix ridiculement bas pendant très longtemps".   Suite...