E-commerce-LDLC en négociations pour racheter Materiel.net

lundi 7 décembre 2015 19h15
 

PARIS, 7 décembre (Reuters) - LDLC a annoncé lundi être entré en négociations exclusives avec la société Domisys afin d'acquérir la totalité du capital de Materiel.net, spécialiste de la distribution de produits informatiques sur internet.

Cette opération, qui permettrait à LDLC d'atteindre avec deux ans d'avance l'objectif qu'elle s'était fixé pour 2018, donnera naissance à un groupe réalisant près de 500 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Elle présente des synergies commerciales, logistiques et industrielles, porteuses de croissance rentable, indique LDLC dans un communiqué, sans plus de détails sur les synergies attendues.

"Ce projet marque une étape majeure dans le développement de LDLC et nous permettra d'atteindre une taille critique en France", note Laurent de la Clergerie, président et fondateur de LDLC.

Materiel.net dispose d'un réseau de 10 "concept-stores" et d'un centre logistique intégré dans l'Ouest de la France. La société emploie plus de 200 personnes et a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 150,5 millions d'euros (+12%), pour un résultat d'exploitation de 3,6 millions.

L'acquisition serait réalisée par échange de titres et en cash avec une augmentation de capital qui ne dépasserait pas 10%.

La finalisation de l'opération devrait intervenir au plus tard fin mars 2016.

LDLC qui revendique une place de leader dans la distribution en ligne de produits technologiques, emploie 480 personnes et dispose aussi d'un réseau de 13 boutiques, dont 10 en franchise.

A 23,22 euros, le titre LDLC gagne 9,45% depuis le début de l'année pour une capitalisation boursière de 132 millions d'euros. (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)