Air France vise un accord avec les syndicats début 2016-sources

vendredi 4 décembre 2015 17h04
 

PARIS, 4 décembre (Reuters) - Air France a pour objectif de boucler les négociations avec les syndicats sur sa restructuration dans les premiers mois de 2016 afin de prendre des décisions sur ses livraisons d'avions mais aucune date butoir n'a été fixée, a-t-on appris vendredi de sources proches de la compagnie aérienne.

"Ne rien faire n'est pas une option", a déclaré une des sources alors que la direction et les syndicats d'Air France étaient réunis en comité central d'entreprise.

Les deux parties devaient discuter d'un rapport sur la stratégie de la compagnie, qui s'apprête à supprimer 1.000 postes l'an prochain. Aucune annonce nouvelle concernant la restructuration n'était attendue.

Air France s'est refusée à dire à ce stade des discussions comment seraient réparties les suppressions de postes entre les pilotes, les personnels navigants et les personnels au sol.

Mais la filiale du groupe franco-néerlandais Air France-KLM a insisté sur le fait qu'une amélioration de la productivité était essentielle pour éviter d'autres pertes d'emplois.

"Soit on est dans une trajectoire qui nous permet de faire des économies et rester dans le plan A, soit on n'est pas dans cette trajectoire et, dans ce cas-là, le rapport confirme que nous sommes obligés de prendre des actions", a dit la même source.

La compagnie fait valoir que des gains de productivité sont nécessaires pour réaliser son plan de croissance et avoir les moyens d'acquérir de nouveaux Boeing 787 et Airbus A350 . (Tim Hepher, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)