La CE garde le contrôle du dossier Hutchison-O2

vendredi 4 décembre 2015 12h33
 

BRUXELLES, 4 décembre (Reuters) - La Commission européenne (CE) a rejeté vendredi la demande faite par la direction britannique de la concurrence d'examiner l'offre de 10,3 milliards de livres (14 milliards d'euros) d'Hutchison Whampoa sur O2, filiale britannique de téléphonie mobile de Telefonica, pour des motifs de cohérence dans l'application des règles.

"La Commission a conclu que, compte tenu de sa longue expérience dans l'appréciation des cas dans le secteur des télécommunications mobiles et de la nécessité de garantir la cohérence dans l'application des règles en matière de contrôle des concentrations dans ce secteur au sein de l'Espace économique européen (EEE), elle était la mieux placée pour examiner l'opération", écrit l'exécutif européen dans un communiqué.

La Competition and Markets Authority (CMA) britannique s'estimait elle mieux à même d'étudier une opération qui doit faire de la filiale Three d'Hutchison le deuxième des trois opérateurs de réseaux restants outre-Manche.

(Foo Yun Chee, Wilfrid Exbrayat pour le service français)