Toshiba et Fujitsu envisagent une fusion de leurs PC-sources

vendredi 4 décembre 2015 07h48
 

par Makiko Yamazaki et Reiji Murai

TOKYO, 4 décembre (Reuters) - Toshiba et Fujitsu envisagent de fusionner leurs opérations dans les ordinateurs personnels (PC), ont dit vendredi deux sources au fait du dossier.

Les discussions à ce sujet ont tout juste commencé et rien ne dit qu'elles aboutiront à un accord, ont ajouté les sources.

Plombé par un scandale comptable, Toshiba veut lever de l'argent frais. Pour cela, il a annoncé en octobre la vente de ses capteurs photo à Sony et a dit fin novembre qu'il réfléchissait à une scission puis à une mise en Bourse de l'essentiel de ses activités dans les semiconducteurs.

Fujitsu, qui avait déclaré en octobre son intention de scinder sa division PC, a dit vendredi qu'il envisageait diverses possibilités pour cette activité.

Le quotidien financier Nikkei a écrit que Toshiba, Fujitsu et Vaio, société spécialisée dans les PC scindée d'avec Sony depuis l'an dernier, envisageaient une fusion de leurs activités respectives dans les ordinateurs grand public.

Sans citer de source, le Nikkei ajoute que la nouvelle entité aurait un peu plus de 30% du marché japonais, dépassant l'actuel leader qui est NEC Lenovo Japan Group, doté d'une part de marché de 26,3%.

Une porte-parole de Vaio a déclaré que la société ne discutait avec personne au sujet de ses activités dans les PC.

L'action Toshiba a terminé sur une perte de 1,08% en Bourse de Tokyo vendredi, tandis que Fujitsu a progressé de 2,33%.

(avec Anya George Tharakan à Bangalore et Chris Gallagher à Tokyo, Wilfrid Exbrayat pour le service français)