LEAD 1-Yellen (Fed) s'affiche optimiste au Congrès sur l'économie

jeudi 3 décembre 2015 20h44
 

(Actualisé avec détails, session questions-réponses)

WASHINGTON, 3 décembre (Reuters) - La présidente de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen, a dressé jeudi un tableau optimiste de la situation économique aux Etats-Unis en ouverture de son audition par une commission du Congrès, alors que la banque centrale se prépare à relever ses taux d'intérêt pour la première fois depuis près de dix ans.

Dans la déclaration introductive prononcée devant la Commission économique mixte du Congrès, elle a repris les grandes lignes d'un discours prononcé la veille, soulignant la faiblesse du chômage et la poursuite de la croissance à un rythme modeste, et ajoutant que la Fed est confiante dans un retour progressif de l'inflation vers son objectif d'environ 2%.

Elle n'a pas fait directement référence à la possibilité d'une hausse des taux lors de la prochaine réunion de politique monétaire, les 15 et 16 décembre, mais elle a dit que les perspectives actuelles et les données disponibles depuis la précédente réunion, en octobre, étaient "cohérentes" avec les critères définis pour une hausse de taux.

Lors de la session questions-réponses, Janet Yellen a déclaré que les Etats-Unis pourraient être "proches du point à partir duquel devrait être relevé" un taux directeur qui a été maintenu à un niveau juste au-dessus de zéro depuis décembre 2008, au coeur de la crise financière de 2007-2009.

Selon une grande majorité d'économistes, la Fed devrait relever ses taux de 25 points de base lors de sa prochaine réunion. Cela devrait être le début d'un cycle très progressif de resserrement monétaire avec de fortes chances de voir ces taux rester pendant des années sous la normale.

Janet Yellen a souligné que l'une des raisons qui l'encourageait à ne pas trop tarder pour donner un premier tour de vis monétaire était justement d'éviter par la suite des hausses trop brutales, susceptibles de créer des remous violents dans l'économie.

100.000 EMPLOIS NÉCESSAIRES POUR LES NOUVEAUX ENTRANTS   Suite...