Sika juge le projet de Saint-Gobain destructeur de valeur

jeudi 3 décembre 2015 17h39
 

PARIS, 3 décembre (Reuters) - Le président de Sika a adressé jeudi une lettre ouverte aux actionnaires de Saint-Gobain pour leur dire qu'aux yeux du chimiste suisse, le projet de prise de contrôle de Sika par le groupe français est destructeur de valeur pour les deux entreprises.

"Au nom de la majorité de conseil (...) je fais la démarche inhabituelle de m'adresser à vous directement afin de vous montrer comment la tentative de prise de contrôle de Saint-Gobain, lancée il y a un an, détruirait de la valeur chez Sika, et par conséquent détruirait aussi de la valeur pour vous en tant qu'actionnaire de Saint-Gobain", écrit Paul Halg.

Il a ajouté ne voir toujours aucune issue à l'horizon dans le conflit, objet à l'heure actuelle d'une procédure devant la justice suisse.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de Saint-Gobain.

Le numéro un mondial de la production, transformation et distribution de matériaux de construction a signé en décembre 2014 un accord avec la famille Burkard-Schenker, actionnaire de contrôle de Sika, pour lui racheter ses 16,1% du capital du chimiste suisse et ses 52,4% des droits de vote. La direction de Sika s'oppose depuis au projet dont elle conteste notamment la logique industrielle. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)