Le Japon exhorte Renault et Nissan à maintenir leur alliance

mardi 1 décembre 2015 03h41
 

TOKYO, 1er décembre (Reuters) - Le Japon a exhorté mardi Nissan et Renault à préserver leur alliance alors qu'on prête au constructeur japonais la volonté d'augmenter sa participation dans son partenaire pour contrer l'influence de l'Etat français dans l'ensemble.

"Nous aimerions que Nissan et Renault discutent des moyens de maintenir leur relation", a dit Yoshihide Suga, porte-parole du gouvernement japonais.

Il a assuré que le gouvernement fournirait le soutien nécessaire pour faciliter ce processus.

Le constructeur automobile japonais a réuni lundi un conseil d'administration pour évoquer notamment l'équilibre des pouvoirs avec Renault au sein de l'alliance entre les deux groupes mais n'a rien dit sur ce qui a émergé du débat entre ses administrateurs.

Le journal Nikkei croit savoir que Nissan souhaite porter sa participation dans Renault à 25% ou davantage pour contrer l'ingérence de l'Etat français dans l'alliance Renault-Nissan. (Chang-Ran Kim et Naomi Tajitsu; Bertrand Boucey pour le service français)