BTG Pactual pourrait céder des actifs-source

lundi 30 novembre 2015 21h35
 

LONDRES, 30 novembre (Reuters) - La banque brésilienne d'investissement BTG Pactual examine ses actifs et pourrait mettre en vente une partie de son unité de ressources de base après l'arrestation de son patron, a déclaré lundi une source au fait du dossier.

Le patron de la première banque indépendante d'investissement d'Amérique latine, André Esteves, a été arrêté mercredi par la police brésilienne et placé depuis en détention.

Accusé d'avoir fait obstruction à l'enquête portant sur des soupçons de corruption au sein du groupe pétrolier Petrobras , il a démissionné dimanche de ses fonctions de directeur général et président de la banque, dont il est également actionnaire de contrôle.

De nombreux investisseurs estiment que la banque dépend fortement des talents d'Esteves, un milliardaire énergique et très influent.

La nouvelle de son arrestation a fait chuter l'action BTG Pactual, qui perdait encore lundi plus de 8%, et conduit des clients à retirer pour plus d'un milliard de dollars d'investissements placés dans l'unité de gestion d'actifs de l'établissement.

BTG Pactual n'a pas souhaité commenter l'information faisant état d'une possible cession d'actifs. (Sarah McFarlane et Dmitry Zhdannikov; Patrick Vignal pour le service français)