LEAD 1-COP21-Etats et investisseurs s'allient pour financer l'innovation

lundi 30 novembre 2015 18h42
 

(Actualisé avec réunion en marge de la COP21, Bill Gates)

PARIS, 30 novembre (Reuters) - François Hollande, Barack Obama et Bill Gates ont lancé lundi à l'occasion de la COP21 une initiative destinée à mobiliser de larges investissements aussi bien publics que privés pour le développement des énergies propres.

Dans le cadre de cette initiative baptisée "Mission Innovation" lancée à l'ouverture de la conférence mondiale sur la lutte contre le changement climatique, près de Paris, une vingtaine d'Etats, dont la France et les Etats-Unis, s'engagent à doubler sur cinq ans le budget alloué à la recherche et développement dans ce domaine.

François Hollande a confirmé cet engagement dans un discours prononcé en présence d'une quinzaine de dirigeants.

Barack Obama a salué de son côté "un partenariat unique et inédit pour accélérer l'innovation sur les énergies propres à l'échelle mondiale".

"Développer les énergies propres va créer des emplois et des opportunités dans les années à venir", a ajouté le président américain, précisant que les pays impliqués représentent 80% des recherches dans les énergies "vertes".

En France, "ces investissements complémentaires se concentreront sur les énergies renouvelables et leur stockage, les technologies de captage et stockage de CO2, et les innovations permettant une meilleure maîtrise des usages et de la demande énergétique", a précisé l'Elysée dans un communiqué.

DÉPLACER LE RISQUE   Suite...