LEAD 1-L'inflation allemande reste faible avant la réunion de la BCE

lundi 30 novembre 2015 16h27
 

(Actualisé avec commentaires d'économistes, précisions)

par Michael Nienaber

BERLIN, 30 novembre (Reuters) - L'inflation allemande a très légèrement augmenté en novembre tout en restant à un niveau extrêmement faible, ce qui donne un argument supplémentaire aux partisans de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire lors de la réunion très attendue de la Banque centrale européenne (BCE) cette semaine.

Harmonisés aux normes européennes, les prix de détail ont augmenté de 0,3% annuellement, leur plus forte progression depuis mai, après une hausse de 0,2% en octobre, selon les statistiques provisoires publiées lundi par l'Office fédéral de la statistique.

Le chiffre d'inflation est conforme au consensus des économistes interrogés par Reuters mais reste très éloigné de l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE), soit un tout petit peu moins de 2%.

En données non-harmonisées, l'inflation allemande mesurée par les prix de détail ressort à +0,4%, comme prévu.

Ces données interviennent à quelques jours d'une réunion clé de politique monétaire de la BCE jeudi. La banque centrale achète déjà 60 milliards d'euros d'actifs par mois pour tenter de relancer le crédit et l'inflation et ses responsables ont affirmé qu'elle était prête à prendre de nouvelles mesures.

L'économiste d'Helaba Ulrich Wortberg note que les pressions sur les prix en Allemagne restent faibles, ajoutant: "Avec les prix à la consommation (...) la BCE devrait être encouragée dans ses projets visant à assouplir davantage sa politique monétaire."

Des statistiques publiés lundi ont montré un léger ralentissement de l'inflation harmonisée en Italie, à +0,1%.   Suite...