BOURSE-BHP Billiton baisse, le dossier Samarco pourrait lui coûter cher

lundi 30 novembre 2015 12h47
 

SYDNEY/LONDRES, 30 novembre (Reuters) - L'action BHP Billiton est en nette baisse en Bourse lundi après l'annonce par les autorités brésiliennes de poursuites judiciaires contre le groupe minier et ses associés locaux après la rupture d'un barrage, qui a fait au moins 13 morts et causé de graves dégâts environnementaux.

Le barrage, qui retenait les eaux polluées de la mine de Samarco, dans le sud-est du Brésil, s'est rompu le 5 novembre et les eaux de la retenue ont dévasté un village avant de se répandre dans le bassin du fleuve Rio Doce.

Les autorités brésiliennes ont annoncé vendredi leur intention d'engager des poursuites judiciaires à l'encontre des copropriétaires de la mine, BHP et le groupe brésilien Vale , dans le but d'obtenir jusqu'à 20 milliards de reals (4,9 milliards d'euros) d'indemnisations.

A la Bourse de Londres, l'action BHP Billiton perd 3,6% à 778,6 pence à 11h30 GMT après avoir touché un plus bas de sept ans de 755p. Le titre affiche l'une des plus mauvaises performances de l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300.

Le groupe a précisé lundi que son président, Jac Nasser, et trois autres membres du conseil d'administration étaient chargés de superviser le dossier Samarco. Il a ajouté n'avoir reçu pour l'instant aucune notification des poursuites annoncées au Brésil.

Samarco s'est déjà vu infliger des amendes d'un montant de 250 millions de reals par l'autorité brésilienne de protection de l'environnement.

Vale a reconnu que certains tests avaient établis la présence d'éléments toxiques dans les déchets déversés par la rupture du barrage.

(James Regan et Mark Potter; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)