Chine-14 ex-responsables condamnés pour une explosion d'oléoduc

lundi 30 novembre 2015 08h56
 

PEKIN, 30 novembre (Reuters) - La justice chinoise a condamné 14 anciens cadres dirigeants de la compagnie nationale des hydrocarbures Sinopec et responsables locaux à des peines allant jusqu'à cinq ans de prison pour leur rôle dans l'explosion d'un oléoduc en 2013, rapporte lundi l'agence de presse Chine nouvelle.

L'explosion, dans la province du Shandong, dans l'est de la Chine, avait fait 63 morts et autour de 150 blessés, et causé pour environ 750 millions de yuans (117 millions de dollars) de pertes.

Cette explosion, l'une des plus importantes à avoir touché des infrastructures en Chine, a posé des questions sur le respect des normes de sécurité dans la deuxième économie au monde. En août dernier, des explosions dans des entrepôts portuaires ont fait plus de 160 morts à Tianjin, dans le nord-est de la Chine. (Bureau de Pékin; Eric Faye pour le service français)