Brésil-BHP et Vale poursuivis après la rupture d'un barrage

vendredi 27 novembre 2015 20h31
 

BRASILIA, 27 novembre (Reuters) - L'Etat fédéral brésilien et plusieurs Etats du pays vont poursuivre en justice les propriétaires de la mine de fer de Samarco, dans le but d'obtenir 20 milliards de reals (4,9 milliards d'euros) d'indemnisations après la rupture meurtrière d'un barrage, a déclaré vendredi la ministre de l'Environnement, Izabella Teixeira.

Samarco est une coentreprise entre le premier groupe minier mondial, BHP Billiton et le premier producteur de minerai de fer de la planète, Vale .

La rupture du barrage a libéré quelque 60 millions de mètres cubes de boues et de déchets miniers qui ont dévasté un village entier, tuant au moins 13 personnes et polluant le Rio Doce, l'un des principaux fleuves du pays.

Izabella Teixeira a précisé que la procédure judiciaire serait ouverte lundi.

Les indemnisations versées serviront au nettoyage du bassin du Rio Doce, a-t-elle ajouté.

(Lisandra Paraguassu; Marc Angrand pour le service français)