France-Les objectifs de baisse des déficits 2016 inchangés-Sapin

jeudi 26 novembre 2015 09h00
 

PARIS, 26 novembre (Reuters) - La France respectera ses objectifs de baisse des déficits publics en 2016 malgré les dépenses supplémentaires occasionnées par le renforcement des moyens de sécurité, a déclaré jeudi le ministre des Finances Michel Sapin.

"Je ne mettrai aucun obstacle budgétaire pour assurer la sécurité intérieure ou extérieure des Français mais la France ne lâchera pas sur cet objectif nécessaire de diminution de nos déficits", a-t-il dit sur BFMTV.

"Le sérieux budgétaire continuera à s'appliquer et les objectifs de diminution de déficits que nous avons fixés pour l'année prochaine restent les mêmes", a ajouté Michel Sapin.

La trajectoire des finances publiques françaises transmise au printemps dernier à Bruxelles prévoit de ramener le déficit public à 3,3% du produit intérieur brut l'an prochain, après 3,8% cette année, puis à 2,7% en 2017.

Le gouvernement a chiffré à 600 millions d'euros pour 2016 le coût du renforcement des effectifs des forces de l'ordre et de la justice ainsi que le gel de ceux de l'armée annoncés par François Hollande après les attentats du 13 novembre. (Yann Le Guernigou)