Le Brésil maintient ses inchangés mais une hausse se profile

jeudi 26 novembre 2015 00h17
 

BRASILIA, 26 novembre (Reuters) - La Banque centrale du Brésil a maintenu mercredi ses taux directeurs inchangés mais pas à l'unanimité, ce qui laisse entendre qu'un resserrement pourrait intervenir début 2016.

Le comité de politique monétaire de la banque centrale (Copom) a voté en faveur du maintien, comme prévu, de son taux de référence Selic à 14,25%, le plus élevé parmi les dix plus grandes économies mondiales

Deux des huit membres du Copom ont cependant voté en faveur d'un relèvement de ce taux à 14,75%.

La décision de ne pas relever les taux va offrir un répit à la présidente Dilma Rousseff, attaquée de toutes parts sur le front politique.

L'économie brésilienne est confrontée à sa pire récession depuis 25 ans et doit faire face à une inflation galopante.

(Alonso Soto; Patrick Vignal pour le service français)