Le fonds Elliott Management prend 6,4% d'Alcoa

lundi 23 novembre 2015 17h33
 

NEW YORK, 23 novembre (Reuters) - Le fonds spéculatif Elliott Management Corp a annoncé lundi qu'il détenait une participation de 6,4% dans Alcoa, qu'il juge "sous-évalué", ce qui a fait grimper l'action du producteur américain d'aluminium à Wall Street.

Dirigé par l'investisseur activiste Paul Singer, Elliott devient ainsi le deuxième actionnaire d'Alcoa derrière le gestionnaire d'actifs Vanguard Corp, qui possédait une participation de 8,21% à la date du 30 septembre, selon les données de Reuters.

Elliott pense qu'Alcoa a le potentiel pour améliorer ses marges bénéficiaires, a dit une source proche du dossier à Reuters.

"Elliott a informé il y a plusieurs semaines (Alcoa) qu'il était propriétaire d'actions, peu après notre annonce d'une séparation de nos activités d'amont et de nos activités à valeur ajoutée", a dit une porte-parole d'Alcoa.

"Nous avons eu depuis des discussions constructives avec Elliott", a ajouté Monica Orbe.

Alcoa a annoncé en septembre qu'il allait se scinder en deux entités pour séparer ses activités à forte croissance dans les équipements aéronautiques et automobiles de ses activités traditionnelles de fonderie. Cette initiative vise à répondre à la volonté de ses actionnaires d'obtenir de meilleurs rendements face à la chute des cours des matières premières.

Les marges d'Alcoa ont été compressées par une surabondance de l'offre mondiale d'aluminium.

Au cours de clôture de vendredi à la Bourse de New York, son action a chuté de 45% depuis le début de l'année alors que l'indice sectoriel des ressources de base sur le Dow Jones a reculé de 37% sur la même période.

Le titre Alcoa gagnait 5,41% à 9,16 dollars vers 16h25 GMT, soit l'une des plus fortes hausses de l'indice Standard & Poor's-500. (Michael Flaherty, avec Ankit Ajmera à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)