Wall Street en hausse, vers sa meilleure semaine depuis octobre

vendredi 20 novembre 2015 15h50
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

20 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi, portée par une série d'annonces de sociétés faute de direction générale claire, à l'issue d'une semaine qui devrait se solder par la plus forte hausse hebdomadaire depuis le mois d'octobre.

Les investisseurs s'attendent à ce que la Réserve fédérale américaine relève ses taux en décembre après les minutes de la réunion d'octobre publiées mercredi, qui ont montré que les responsables de la Fed étaient convaincus que la conjoncture aux Etats-Unis était suffisamment bonne pour résister à un tour de vis monétaire.

L'indice Dow Jones gagne 0,62% à 17.743,52 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,48% à 2.091,33 points et le Nasdaq Composite prend 0,46% à 5.096,86 points.

"Sachant que les grands indices sont revenus à leurs plus hauts de l'année et que la semaine prochaine sera raccourcie par la fête (de Thanksgiving), avec peu d'activité, les investisseurs qui souhaitent alléger leurs positions devraient profiter de cette configuration de marché pour le faire", dit Phil Davis, du site de conseils boursiers Philstockworld.com.

Il note qu'il s'agit d'une journée d'arrivée à échéance de contrats d'options, ce qui tend à accroître la volatilité.

Aux valeurs, Nike progresse de 4,6%. Son conseil d'administration a approuvé un nouveau plan de rachat d'actions de 12 milliards de dollars (11,19 milliards d'euros) et une division par deux de ses actions classe A et B.

Abercrombie & Fitch s'envole de 20,63%. La chaîne de vêtements à destination des jeunes a publié un bénéfice trimestriel multiplié par plus de deux grâce à une amélioration de sa marge brute et à des réductions de coûts.

Gap avance de 5,3% après avoir abaissé sa prévision de bénéfice 2015, en raison du dollar fort et de la mauvaise performance de ses marques Banana Republic et Gap, tout en affirmant que ces deux marques bénéficieraient d'une amélioration significative au printemps.

Foot Locker prend 8,1% après avoir annoncé une hausse de 3,6% de son chiffre d'affaires trimestriel grâce à une forte demande de ses nouvelles chaussures de basket et de jogging.

L'éditeur américain de logiciels de conception Autodesk perd 3,8% après avoir publié une perte trimestrielle. (Abhiram Nandakumar, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)