BOURSE-Allergan recule à New York, doutes sur la fusion avec Pfizer

jeudi 19 novembre 2015 18h43
 

19 novembre (Reuters) - Le titre Allergan accentuait sa baisse jeudi à la Bourse de New York au lendemain de déclarations du département du Trésor américain évoquant un prochain renforcement des mesures contre l'"inversion fiscale".

Pfizer et Allergan se rapprochent d'un accord de fusion, dont le montant pourrait avoisiner 150 milliards de dollars (140 milliards d'euros), ce qui permettrait à Pfizer de transférer sa domiciliation en Irlande, où la fiscalité est plus avantageuse, a-t-on appris de source proche du dossier.

Les déclarations du Trésor américain jettent toutefois un doute dans l'esprit des investisseurs sur la concrétisation de cette fusion et le titre Allergan cède 2,76% à 302,23 dollars vers 17h25 GMT.

L'action Pfizer recule pour sa part de 3,18% à 32,25 dollars, deuxième plus forte baisse du Dow Jones.

Le laboratoire paraît toutefois ne pas craindre d'obstacles réglementaires à son rachat d'Allergan puisque, selon des sources proches des discussions, il négocie une indemnité de rupture de l'ordre de 2% à 3% du montant de la transaction, ce qui est conforme aux pratiques habituelles. (Vidya Loganathan, avec Greg Roumeliotis à New York et Pamela Barbaglia à Londres; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)