LEAD 1-Un fonds québecois investit dans la branche rail de Bombardier

jeudi 19 novembre 2015 17h10
 

(Actualisé avec précisions sur la transaction, contexte, cours de Bourse)

par Allison Lampert et Euan Rocha

MONTREAL/TORONTO, 19 novembre (Reuters) - Bombardier a annoncé jeudi que la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec (CDPQ) prendrait une participation de 30% dans sa filiale ferroviaire pour 1,5 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros), ce qui devrait soulager financièrement le groupe canadien, affaibli par le développement laborieux de son avion CSeries.

Il s'agit du deuxième investissement de ce type obtenu par Bombardier en l'espace de quelques semaines.

La province du Québec a accepté fin octobre d'injecter un milliard de dollars dans le CSeries en échange d'une participation de près de 50% dans ce programme qui a contribué à gonfler l'endettement de Bombardier au-delà de 9 milliards de dollars.

Le titre Bombardier gagne 3,13% à 1,32 dollar canadien vers 15h40 GMT à la Bourse de Toronto.

La transaction avec la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec fait que Bombardier renonce au moins provisoirement à introduire en Bourse en Europe sa filiale Bombardier Transport.

Reuters avait rapporté en octobre que Bombardier discutait avec la Caisse, qui se présente comme l'un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada et en Amérique du Nord, en vue d'un éventuel investissement dans cette filiale.

Cette dernière sera désormais dirigée par un nouveau conseil d'administration de sept membres, dont trois seront nommés par la CDPQ.   Suite...