La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mardi (clôture)

mardi 17 novembre 2015 18h54
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 17 novembre (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à
la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en
forte hausse (+2,77% à 4.937,31 points), les investisseurs
pariant sur un impact de courte durée des attentats de Paris sur
l'économie mondiale.
    
    * Les 40 valeurs du CAC ont fini dans le vert.
    
    * Alors que les frappes aériennes occidentales
s'intensifient contre Daech en Syrie, les titres des groupes de
DEFENSE ont sensiblement progressé. Ils ont
également été soutenus par la baisse de l'euro contre le dollar
.
    AIRBUS GROUP (+4,27% à 66,17 euros) a signé la plus
forte hausse du CAC 40 tandis que THALES s'est adjugé
3,56% à 70,11 euros. Ces titres ainsi que ZODIAC AEROSPACE
 (+3,98% à 24,795 euros) ont également bénéficié du
nouveau repli de l'euro face au dollar. 
    
    * Un cocktail de VALEURS CYCLIQUES et DEFENSIVES ont occupé
le haut du palmarès, portées par l'optimisme des investisseurs
quant à la résistance de l'économie mondiale.
    VINCI a gagné 3,86% à 61,83 euros, TOTAL 
3,75% à 46,455 euros, CAPGEMINI 3,72% à 83,99 euros,
LVMH 3,28% à 165,40 euros, SAINT-GOBAIN 
3,24% à 40,345 euros, PSA 3,21% à 16,06 euros, SANOFI
 3,16% à 82,64 euros.
          
    * VIVENDI a gagné 2,99% à 20,295 euros. Le groupe
de médias a indiqué détenir 20,116% du capital de Telecom Italia
 mais ne possède pas d'actions d'épargne ni d'autres
instruments financiers du premier opérateur télécoms italien.
 
    
    * COFACE (+5,53% à 8,891 euros) a signé la plus
forte hausse du SBF 120 après qu'Exane BNP Paribas a
relevé son conseil sur le titre de "neutre" à "surperformance",
le courtier misant sur l'annonce de bonnes nouvelles avant la
fin de l'année de la part de l'assureur crédit. 
    
    * ILIAD s'est adjugé 4,88% à 211,6 euros, profitant
d'informations de presse, confirmées après la clôture du marché,
 sur l'attribution à sa filiale Free de deux blocs de nouvelles
fréquences dans la bande des 700 MHz. 
    ORANGE, qui a aussi remporté deux blocs de ces
fréquences 4G a gagné 3,0% à 16,85 euros. BOUYGUES et
NUMERICABLE-SFR, qui ont obtenu un bloc chacun, ont
pris respectivement 1,74% à 35,395 euros et 1,53% à 41,47 euros.
          
    * SUEZ a gagné 4,4% à 17,895 euros sur des
informations de presse selon lesquelles ENGIE 
envisagerait de reprendre le contrôle du spécialiste de la
gestion de l'eau et des déchets.  
    ENGIE a gagné 2,52% à 16,47 euros. L'autorité belge de
sûreté nucléaire a autorisé mardi le redémarrage de deux
réacteurs nucléaires exploités par sa filiale Electrabel,
arrêtés au printemps 2014 après la découverte d'indications de
défauts sur leur cuve. 
      
    * ISPOS a pris 3,4% à 19,48 euros, Natixis ayant
relevé son conseil d'"alléger" à "neutre" sur le titre du groupe
spécialisé dans les sondages et les étude. 
    
    * Contre la tendance, GENFIT a chuté de 7,11% à
41,15 euros et accusé la plus forte des quelques baisses de
l'indice SBF 120 au lendemain d'un bond de 8,9%
consécutif à l'annonce du lancement d'ici à la fin de l'année de
l'étude de phase 3 du traitement de la société biopharmaceutique
contre la NASH. 
    
    * CELLECTIS a bondi de 7,93% à 34,18 euros après
la publication par la société biopharmaceutique de son activité
trimestrielle et d'un niveau de trésorerie renforcé par sa levée
de fonds aux Etats-Unis en début d'année. 
    

 (Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique
Rodriguez)