LEAD 2-Wall Street occulte les attentats en France et finit en hausse

mardi 17 novembre 2015 06h00
 

* Le Dow a gagné 1,38%, le S&P-500 1,49% et le Nasdaq 1,15%

* Le secteur de l'énergie profite de la hausse du pétrole

* Les attentats en France pèsent sur le tourisme et le transport (répétition sans changement d'une dépêche diffusée lundi soir)

par Noel Randewich

NEW YORK, 17 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a terminé lundi en nette hausse, portée par le secteur de l'énergie, les attentats commis vendredi en France n'ayant guère eu d'impact sur les marchés actions américains, hormis sur les valeurs du tourisme et des transports.

Les investisseurs semblent convaincus que les attaques à Paris et Saint-Denis, qui ont fait 129 morts, n'affecteront pas profondément l'activité économique et les bénéfices des entreprises aux Etats-Unis.

Après avoir connu la semaine dernière son plus fort repli hebdomadaire depuis août, Wall Street a néanmoins débuté la journée avec prudence avant d'accélérer franchement dans l'après-midi et d'enregistrer sa plus forte progression depuis le 22 octobre dernier.

"Les marchés deviennent lentement de plus en plus immunisés contre ce genre d'événements", a déclaré John Brady, directeur de R.J. O'Brien & Associates à Chicago. "Immédiatement après l'ouverture, il y a eu un peu de transactions faites dans la panique puis des mains plus solides, plus professionnelles, avec des poches plus profondes, sont arrivées et ont acheté le marché."

L'indice Dow Jones, qui regroupe 30 grandes valeurs vedettes de la cote, a gagné 237,77 points, soit 1,38%, à 17.483,01. Le Standard & Poor's-500, plus large et principale référence de nombreux investisseurs institutionnels, a pris 30,15 points (1,49%) à 2.053,19 points tandis que le Nasdaq Composite a avancé de 56,73 points (1,15%) à 4.984,62 points.   Suite...