LEAD 1-Sainsbury poursuit la guerre des prix, le titre chute

mercredi 11 novembre 2015 17h33
 

(Actualisé avec précisions, commentaires, baisse du titre)

par James Davey

LONDRES, 11 novembre (Reuters) - Sainsbury's prévoit de poursuivre la valse des étiquettes pour ne pas se laisser distancer par les discounters allemands Aldi et Lidl, laissant craindre une poursuite de la guerre des prix qui érode les profits du secteur au Royaume-Uni.

Le numéro trois britannique de la grande distribution a déjà consacré 150 millions de livres (212,5 millions d'euros) à ces baisses de prix alimentaires, financées par des réductions de coûts et du dividende.

Mais pour le directeur général Mike Coupe cet effort doit être poursuivi, même avec un recul de 18% du bénéfice au premier semestre de l'exercice 2015/2016.

"Nous avons bien refait notre retard avec les deux discounters, mais nous pensons qu'il reste de la marge pour des investissements ciblés dans certaines catégories", a-t-il dit à la presse sans vouloir être plus précis.

Les quatre grands distributeurs britanniques - Tesco , Asda (groupe Wal-Mart ), Sainsbury's et Morrisons - voient leurs parts de marché s'éroder depuis plusieurs années face à la concurrence d'Aldi et Lidl.

Sur les six premiers mois de l'exercice, les prix alimentaires de Sainsbury ont baissé de 2,5% dans l'ensemble, affectant les résultats du groupe.

Le résultat avant impôt et exceptionnels est ressorti à 308 millions de livres (435 millions d'euros) sur les 28 semaines au 26 septembre, soit le faible bénéfice semestriel du groupe depuis 2010, contre 375 millions un an plus tôt.   Suite...