Wall Street, en hausse, relativise les indicateurs chinois

mercredi 11 novembre 2015 15h42
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 11 novembre (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère hausse mercredi, les investisseurs qui ont digéré les statistiques chinoises du jour y voyant des raisons d'espérer, ne serait-ce qu'en de nouvelles mesures de relance locales, même si la Réserve fédérale semble elle bien partie pour inaugurer le mois prochain un cycle de remontée des taux d'intérêt.

Quelques minutes après l'ouverture, L'indice Dow Jones progresse de 0,12% à 17.779,82, tandis que le Standard & Poor's 500 avance de 0,13% et que le Nasdaq Composite gagne 0,07%.

Wall Street est ouverte pour le Veteran's Day, le 11 novembre américain, mais en revanche le marché obligataire (Treasuries) est fermé.

"Les volumes seront sans doute légers et le sentiment global du marché sera lui aussi sans doute éteint, d'autres marchés à l'étranger donnant le la", a dit Eric Wiegand, gérant du fonds Private Client Reserve de l'U.S. Bank à New York.

La production industrielle de la Chine a crû en octobre à sa cadence la plus lente en sept mois, toutefois les ventes au détail ont plus augmenté que prévu durant le même mois, tandis que la croissance de l'investissement en actifs immobilisés n'a que très peu ralenti comme prévu.

Autre motif de satisfaction, Alibaba, le géant chinois du commerce en ligne, a annoncé mercredi que ses ventes en Chine à l'occasion de la Journée des célibataires pourraient atteindre 13,8 milliards de dollars, dépassant le record de 9,3 milliards de l'an passé.

L'action gagne 1% mais celle de son concurrent JD.com , également cotée sur le Nasdaq, cède 0,6%.

Macy's chute de 11%. La chaîne de grands magasins a réduit ses prévisions de résultats pour l'exercice en cours après une baisse inattendue de ses ventes à magasins comparables au troisième trimestre, le dollar fort ayant limité les dépenses de la clientèle touristique.

Dans le secteur pétrolier, Apache chute de 4,7%, son homologue Anardako Petroleum ayant renoncé à lancer une OPA. L'action Anardarko avance de 1,2%.

Wall Street avait terminé mardi sur une note irrégulière et affiché des écarts d'ampleur limitée, les investisseurs hésitant à s'engager dans le contexte d'un durcissement monétaire prévisible aux Etats-Unis. (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)