K+S baisse sa prévision de bénéfice, sanctionné en Bourse

mercredi 11 novembre 2015 12h03
 

FRANCFORT, 11 novembre (Reuters) - L'allemand K+S , spécialiste des engrais et leader mondial de l'exploitation des mines de sel, a abaissé mercredi la limite haute de sa fourchette de prévision de bénéfice en raison de la baisse des cours des céréales et de la faiblesse de son activité au Brésil.

Cette décision est sanctionnée à la Bourse de Francfort, où le titre cède 3,02% à 23,94 euros vers 11h00 GMT, plus forte baisse de l'indice Dax, lui-même en hausse de 0,78% au même moment.

K+S, qui a repoussé cette année une offre de rachat du canadien Potash Corp, a précisé que son bénéfice ajusté avant intérêt et impôt (Ebit) devrait se situer entre 780 et 830 millions d'euros pour 2015. Il évoquait précédemment une fourchette de 780 à 860 millions d'euros, après un résultat de 641 millions l'an dernier.

Au titre du troisième trimestre, l'Ebit a reculé de 1,4% à 132,1 millions d'euros, soit un résultat légèrement inférieur à la prévision moyenne des analystes interrogés par Reuters, qui l'attendaient à 136 millions.

"La pression sur le prix des matières premières agricoles commence à avoir un effet négatif sur les perspectives de revenus des agriculteurs, ce qui les incite à faire des économies", relève K+S dans son rapport trimestriel.

Le groupe allemand évoque également l'affaiblissement des des devises des pays émergents et la crise du crédit frappant le secteur agricole au Brésil, pays où il a réalisé l'an dernier 9% de son chiffre d'affaires. (Ludwig Burger; Bertrand Boucey pour le service français)