Mango va fermer 450 points de vente aux Etats-Unis

lundi 9 novembre 2015 19h50
 

MADRID, 9 novembre (Reuters) - La chaîne espagnole de prêt-à-porter Mango fermera au début de l'année prochaine 450 points de vente aux Etats-Unis après l'expiration d'un contrat de cinq ans avec la chaîne de grands magasins J.C. Penney, a déclaré lundi un porte-parole.

L'entreprise non cotée, concurrente entre autres de Zara (propriété d'Inditex ) et de H&M, ne renouvellera pas cet accord et fermera les points de vente concernées autour du mois de février, a-t-il précisé, confirmant une information du site internet moda.es.

Mango conservera sept magasins aux Etats-Unis, à New York et Miami entre autres, et prévoit de poursuivre son développement sur le marché américain en se concentrant sur les grandes villes.

Les fermetures annoncées ne devraient pas avoir un impact financier important car les points de vente inclus dans l'accord avec J.C. Penney ne représentaient que 0,5% des ventes mondiales de l'enseigne, a précisé le porte-parole.

Mango, contrôlé par la famille fondatrice, est présent dans plus de 100 pays. Le groupe a réalisé l'an dernier deux milliards d'euros de chiffre d'affaires.

(Sarah White; Marc Angrand pour le service français)