USA-Une hausse des taux de la Fed "a du sens" - Williams

dimanche 8 novembre 2015 05h30
 

TEMPE, Arizona, 8 novembre (Reuters) - Maintenant que les Etats-Unis sont proches d'une situation de plein emploi et que l'inflation va vraisemblablement vers un niveau plus proche des l'objectif de la Réserve fédérale, la "prochaine étape" serait de commencer à relever progressivement les taux d'intérêt, a déclaré John Williams, président de la Fed de San Francisco.

"Je pense que nous remplirons dans un avenir proche notre mandat de plein emploi et je suis de plus en plus confiant de voir l'inflation progressivement remonter vers notre objectif de 2%, selon le texte d'un discours qu'il doit prononcer dans l'Arizona.

"De ce fait, cela a du sens de commencer à s'éloigner progressivement des incoyables mesures de soutien mises en place (...)."

L'économie américaine a créé beaucoup plus d'emplois que prévu en octobre, selon des statistiques publiées vendredi par le département du Travail, qui ont renforcé l'hypothèse d'un relèvement des taux d'intérêt dès le mois prochain aux Etats-Unis.

Le taux de chômage, calculé sur la base d'une enquête distincte de celle servant à mesurer les créations de postes, s'établit à 5,0%, au plus bas depuis avril 2008, après 5,1% en septembre.

A la suite de ces données, 15 des 17 spécialistes en valeurs du Trésor (SVT, les banques habilitées à traiter directement avec la Fed) interrogés ont déclaré s'attendre à une hausse de taux le mois prochain. Onze ont précisé que leur conviction dans ce sens s'était renforcée depuis un mois.

La Fed a abaissé ses taux à un niveau juste au-dessous de zéro en décembre 2008, en pleine crise financière, et n'a pas bougé depuis. (Ann Saphir, Benoît Van Overstraeten pour le service français)