November 17, 2015 / 10:05 AM / 2 years ago

GB/Indicateurs-Inflation négative pour le 2e mois d'affilée

4 MINUTES DE LECTURE

LONDRES, 17 novembre (Reuters) - Les principaux indicateurs macroéconomiques britanniques publiés ce mois-ci:

* L'inflation négative Pour Le 2e Mois consécutif

17 novembre - Le taux d'inflation annuel est resté stable à -0,1% en octobre, en territoire négatif pour le deuxième mois consécutif, a annoncé mardi l'Office national de la statistique.

Le chiffre est conforme aux anticipations des économistes, tout comme l'augmentation de 0,1% des prix en rythme mensuel.

Jamais encore le taux annuel d'inflation était ressorti négatif pendant deux mois consécutivement.

"C'est le neuvième mois consécutif où l'indice des prix à la consommation est stable autour de zéro", a commenté Richard Campbell, statisticien à l'ONS.

L'indice "core CPI", qui fait abstraction de l'énergie, de l'alimentation, de l'alcool et du tabac, est ressorti en hausse de 0,3% sur un mois et de 1,1% sur un an.

L'indice des prix producteurs (PPI) a de son côté reculé de 1,3% sur un an, comme attendu par les économistes, tandis que les prix immobiliers ont grimpé de 6,1% dans l'ensemble du pays après une augmentation de 5,5% en août.

Tableau du CPI

Tableau du PPI

* Le chômage Au Plus Bas Depuis Avril 2008

11 novembre - Le taux de chômage est tombé au troisième trimestre à 5,3%, son plus bas niveau depuis avril 2008, soit avant le déclenchement de la crise financière, mais les revenus ont moins progressé que prévu, montrent les données publiées mercredi par l'Office national de la statistique (ONS).

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à un taux de chômage à 5,4%.

Le total des revenus, primes comprises, n'a en revanche augmenté que de 3,0% sur les trois mois à fin septembre, soit la même progression que sur les trois mois à fin août, ce qui est moindre que la hausse de 3,2% attendue par les économistes interrogés par Reuters.

Sur le seul mois de septembre, la progression n'a été que de 2,0%, soit un net ralentissement par rapport aux 3,2% enregistrés en août et la hausse la plus faible depuis février.

La Banque d'Angleterre observe attentivement la progression des salaires avant de décider un relèvement des taux d'intérêt, le premier depuis 2007.

Le nombre de personnes en situation d'emploi a augmenté de 177.000 au troisième trimestre, ce qui porte le taux d'emploi à 73,7%, un niveau jamais atteint depuis le début du suivi de cette statistique en 1971.

Tableau

* CROISSANCE MANUFACTURIÈRE AU PLUS HAUT D'UN AN ET DEMI, RÉDUCTION DU DÉFICIT COMMERCIAL

6 novembre - La production manufacturière a crû en septembre à son rythme le plus marqué depuis avril 2014, tandis que le déficit commercial a plus diminué que prévu, a annoncé vendredi l'Office national de la statistique (ONS).

La production manufacturière a augmenté de 0,8% après +0,4% en août. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient une hausse limitée à 0,4%.

Le déficit marchand a été de 9,351 milliards de livres en septembre contre 10,786 milliards en août et un consensus Reuters le donnant à 10,6 milliards.

Malgré tout, la contribution du commerce extérieur aura sans doute été négative pour le PIB au troisième trimestre, estime l'ONS.

La production industrielle proprement dite a baissé de 0,2% en septembre après une hausse de 0,9% en août. Annuellement, elle a augmenté de 1,1% après +1,8% en août.

Tableaux (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below